Freedom Call

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Freedom Call

Message  Wawash Thunder le Dim 2 Jan - 15:09


Freedom Call est un groupe de power metal allemand formé en 1998.


Biographie
Le groupe a été formé en 1998 par Chris Bay et Daniel Zimmermann. Ils enregistrèrent tout d'abord une démo de six chansons avec comme producteur Charlie Bauerfeind (qui présenta la bande à plusieurs maisons de disques). Le groupe est ensuite complété par Ilker Ersin à la basse et Sascha Gerstner à la guitare. Ilker et Chris avaient joué dans le même groupe (Moon Doc) pendant quelques années.
Le premier album, intitulé Stairway to Fairyland est sorti peu avant 1999 et, le 25 mai 1999, Freedom Call fit sa première apparition en concert en France pendant la tournée des groupes Angra et Edguy. À la fin du mois d'août, Freedom Call enregistra les 5 pistes Mini LP de l'album Taragon, avec de nouvelles chansons, comme Dancing with tears in my eyes d'Ultravox, une nouvelle version de Stairway to Fairyland, une piste bonus pour le Japon nommée Kingdom Come et une nouvelle version de Tears of Taragon avec le chanteur de Saxon, Biff Byford.
À la fin de l'année 1999, Freedom Call enregistra son second album, Crystal Empire, sorti début 2001.
En Mars 2001, Sascha Gerstner quitta Freedom Call pour rejoindre Helloween. Il fut finalement remplacé par Cédric « Cede » Dupont, le guitariste suisse de Symphorce.
À la mi-Janvier 2002, la nouvelle bande commença l'enregistrement de son nouvel album intitulé Eternity. Dan et Chris produisirent l'album seuls car Charlie Bauerfeind n'était pas disponible à cette époque. Il restait cependant responsable des enregistrements de batterie et du mixage final.
Plus tard dans l'année, ils furent invités à une tournée avec Blind Guardian. Durant cette tournée, ils enregistrèrent un album Live : Live Invasion avec Charlie Bauerfeind à Düsseldorf, Stuttgart et Munich. Le pianiste au synthétiseur qui joua avec eux, Nils Neumann, fut alors invité à devenir le cinquième membre du groupe.
Après une longue coupure, The Circle of Life, fut enregistré entre août et octobre 2004 pour finalement sortir en 2005.
Peu de temps après la sortie de ce dernier album, Cede Dupont et Ilker Ersin décidèrent de quitter Freedom Call (indépendamment l'un de l'autre). Ils furent finalement remplacés par Lars Rettkowitz et Armin Donderer, autrefois membre du groupe Paradox.
Un nouvel album Dimensions est sorti en avril 2007 et est, comme l'a dit Dan Zimmermann, acoustiquement plus près d'Eternity, l'annonçant comme la suite logique.
Une tournée européenne a suivi la sortie de l'Album (Belgique, Angleterre, France...) avec en tête d'affiche le groupe Nightmare.
L'annonce du départ d'Armin Donderer pour cause de problèmes familliaux est faite début 2009. Il est remplacé par Samy Saemann qui assurait déjà les parties de basse durant les derniers lives de Freedom Call.
Freedom Call s'apprête à partir en tournée avec Gamma Ray, l'autre groupe de Dan Zimmermann, pour défendre son nouvel opus, "Legend Of The Shadowking", sixième production studio des germains! Un album résolument plus mature, toujours avec cette énergie communicative, révélant une facette plus dark de Freedom Call, concrétisant le talent de composition du groupe et le rapprochant du panthéon des formations power metal!

Discographie

Stairway to Fairyland
CD, 1999 - Steamhammer / SPV


Crystal Empire
CD, 2001 - Steamhammer / SPV


Eternity
CD, 2002 - Steamhammer / SPV


Live Invasion
Live, 2004 - Steamhammer / SPV


Circle of Life
CD, 2005 - SPV


Dimensions
CD, Avril 2007 - Steamhammer / SPV


Legend of the Shadowking
CD, 01 Fevrier 2010 - Steamhammer / SPV












avatar
Wawash Thunder
Modératrice / Trad'
Modératrice / Trad'

Messages : 630
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 30
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur http://rockthiswayforum.forumsactifs.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freedom Call

Message  Wawash Thunder le Sam 15 Jan - 15:34

Bon je vous poste la petite chronique que je viens de faire...



Legend Of The Shadowking - Freedom Call

Track listing et liens

1. "Out of the Ruins" 4:21
2. "Thunder God" 3:31
3. "Tears of Babylon" 3:38
4. "Merlin Legend of the Past" 4:17
5. "Resurrection Day" 3:34
6. "Under the Spell of the Moon" 5:08
7. "Dark Obsession" 4:45
8. "The Darkness" 5:06
9. " Remember" 4:21
10. "Ludwig II – Prologue" 2:19
11. "The Shadowking" 5:13
12. "Merlin – Requiem" 2:34
13. "Kingdom of Madness" 3:59
14. "A Perfect Day" 3.57


Legend of The Shadowking est un album concept. Il est inspiré de l'histoire de Ludwig II (roi de Bavière) qui était passionné de msuique.

On commence sur Out of the Ruins par des choeurs qui annoncent clairement la couleur de l'album: du power metal comme on l'aime mais plus sombre que les albums précédents. On se rassure directement on voyant que Freedom Call n'a rien perdu de son sens inné de la mélodie.

Dans la série de ces choeurs, on retrouve aussi le puissant Tears Of Babylon, le rapide mais efficace Resurrection Day ou encore Remember.

On passe à Merlin-Legend Of The Past, titre avec lequel on commence à entrer dans une certaine profondeur qu'on ne connaissait pas à Freedom Call. Le titre Merlin-Requiem en reprend le thème principal mais le tout au piano pour un résultat surprenant.

Under The Spell Of The Moon est la première chanson qui marque un net changement avec ses anciens ablums: la voix de Chris Bay se fait grave, le rythme ralenti et l'ambiance s'obscurcit. L'ambiance continue à s'alourdir avec Dark Obsession et The Darkness.

Ludwig JJ. - Prologue propose encore un chant très grave, limite lyrique. Deux minutes de répis pour mieux reprendre ...

... parce que The Shadowking et Kingdom Of Madness retournent sur des airs de speed mélodiques, illuminés et remplit de vaillance.

On finit par A Perfect Day, titre à l'atmosphère happy mais qui change toutefois des airs habituels de Freedom Call. Pour moi ce titre c'est le "Ca plane pour moi" du power metal. Et ça fonctionne parce qu'au final ce titre se révèle être mon préféré.


En bref...

En rajoutant une pincée d'obscurité et un soupçon de lourdeur à la formule magique qu'ils détiennent pour le power metal, Freedom Call signe ici un opus plus sombre que les précédents, mais clairement le meilleur de sa discographie.


Sinon je viens de découvrir la version de Under The Spell of the Moon en allemand: Zauber der Nacht: encore plus pesante que l'originale!

Zauber Der Nacht
avatar
Wawash Thunder
Modératrice / Trad'
Modératrice / Trad'

Messages : 630
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 30
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur http://rockthiswayforum.forumsactifs.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum